Une immersion dans la toile de l’ecologie numérique

Le 11 juillet 2007

webecolo-live-earth-recup

Depuis le livre d’Al Gore "Une Vérité Qui Dérange" puis le film et plus récemment les concerts de l’initiative écologiste Live Earth, l’opinion est plus que jamais sensibilisée aux dangers du réchauffement climatique. Sur le web des personnes militent et prouvent qu’il est possible de préserver l’environnement, tout en conservant la même qualité de vie, en adoptant des petits gestes quotidiens. Ces gestes accessibles à tout le monde et en apparence anodins, mais qui, reproduits à grande échelle, contribueraient à la protection de la planète.

L’Ademe et la Fondation Nicolas Hulot ont lancé l’opération "Défi pour la Terre" en 2005. Plus de 722 000 internautes se sont depuis engagés à réduire leur impact sur l’environnement "à travers des gestes simples et concrets au quotidien". Plus récemment Nicolas Hulot avec sa mobilisation collective autour du Pacte écologique pour placer les enjeux écologiques et climatiques au coeur du débat politique a réuni près de 740 000 signatures. Il est indéniable que la révolution écologique est largement installée sur le web, sur les précédents sites vous trouverez des informations sur les gestes du quotidien, il manque néanmoins des actions ou services communautaires intéressants qui sont listés ci-dessous.

Des initiatives communautaires

Mettre à la poubelle ce qui fonctionne encore.
Avez-vous déjà vu pareille aberration dans la nature ? La nature, c’est cinq milliards d’années d’expériences ! Serions-nous tellement intelligents qu’en quelques millions d’années nous l’aurions surclassé ? – Citation issue de freecycle.org

Vous vous êtes sûrement déjà poser cette question : qu’est-ce que je peux bien faire de mes vieux objets cassés, usagés ou inutilisés? Après réflexion ils finissent généralement au grenier ou bien à la poubelle, malgré l’intérêt qu’ils pourraient représenter pour quelqu´un, faute de savoir à qui les donner.

Le site Recupe.net, lancé en 2001, est un lieu de récupération, de brocante gratuite où chacun peut proposer et donner, plutôt que jeter ce dont il veut se débarrasser. Par l’intermédiaire du site Freecycle Network est un réseau international à but non lucratif qui fournit aux organismes à but non lucratif et aux particuliers une interface électronique pour ‘recycler’ (ici : donner) ce que l’on ne veut plus. C’est un réseau international mais dont l’action est à vocation locale, ce qui illustre la phrase désormais célèbre «Think globally, act locally». Il s’agit d’un mouvement basique de personnes qui offrent (et récupèrent) des objets gratuitement dans la ville où ils habitent (et alentour).

Des sites, des idées

Le moteur de recherche Netecolo vous permet lors de vos recherches sur le web de lire des messages à caractère informatif pour vous rappeler quelques gestes ou réflexes à adopter.

Le site Domsweb est rempli de ressources écolos classés par catégories, vous trouverez beaucoup d’explications sur des sujets très pointus. Le site Idées Maison permet de mieux connaître les matériaux pour installer une solution économique et écologique chez vous.

Avec le site Graines de changement, on se focalise sur les "entrepreneurs du meilleur", ceux qui se sont donné pour rôle de transformer positivement leur société, leur entreprise, leur vie. Laissant de côté l’information à sensation pour s’intéresser à celle qui propose des solutions, Graines de Changement veut contribuer à l’émergence d’un monde plus responsable, durable, humain et joyeux.

Il existe de nombreuses autres initiatives, avec Treenations vous pourrez planter ou protéger un arbre dans la forêt brésilienne, avec Greenquizz en répondant aux questions vous aiderez la reforestation sur les côtes Indonésiennes. Enfin pour vos achats, vous trouverez sur le site topten un comparateur pour connaître les produits ayant le plus faible impact écologique.

Les initiatives personnelles

Il existe également de nombreux blogs traitant de l’écologie, je vous présente deux blogs qui, selon moi, valent le détour. Le blog d’Angélie "Un geste par jour" vous propose beaucoup d’alternatives sur les gestes du quotidien. Et le blog de Raffa qui fourmille d’idées et de conseils pour la récup’ (faire du nouveau avec de l’ancien). Par exemple je retiendrai son article sur les eco-emballages afin d’éviter de gaspiller du papier.


4 Commentaires sur "Une immersion dans la toile de l'ecologie numérique"

  • Corinne
    17 juillet 2007 (10:34)

    Bien vu le proverbe, pour moi je prefere mettre toute mon énergie à sauver les dauphins, il est temps de se réveiller et de savoir les écouter…stop à la polution ,au sonar etc etc… aidez moi si vous le pouvez à réaliser cet espoir de vie, j’accepte toute l’aide que vous m’offrez aussi bien les conseils que le coté matérielles et financier, par exemple Christophe je veux bien votre voiture pour financer la mise en place de ce bassin d’Amour sos Dauphins…
    Merci de vos réponses.
    Je vous envoies toutes mes amitiés sincères et dévouées Corinne

  • Blogday 2007
    31 août 2007 (7:28)

    […] avait déjà parlé dans un précédent article sur les solutions écologiques et ce blog fait parti de mes préférés. Plein d’audace, de […]

  • Eric
    15 septembre 2007 (8:57)

    Petite correction: le site http://www.recupe.net (et non « recup.net ») a été créé en 2001 et non en 2005. Il permet en effet à chacun, grâce à un accès simple, facile, gratuit et sans parasitage, de se débarrasser de ce dont il n’a plus besoin, sans avoir à le jeter.
    Il se donne pour mission de développer le don écologique et solidaire.

  • David
    15 septembre 2007 (11:35)

    Merci Eric le lien était bon mais pas l’intitulé…