Une projection dans le futur des médias et internet

Le 9 novembre 2007

Je sais que pour certain c’est pas tout frais, cette vidéo date de 3 mois (ce qui est énorme à l’heure d’internet!). Mais je devais être complètement la tête dans le guidon ou en vacances pour ne pas l’avoir repérée…

En tout cas je la trouve particulièrement bien ficelée. Cette vidéo intitulée « Prometeus – The Media Revolution » ressemble à l’animation « EPIC 2014 qui avait déjà fait le tour du net pour sa projection du devenir des médias. C’est à la fois effrayant et convainquant car on n’a pas trop de mal à imaginer ce qui est relaté. Le fait qu’on va arriver à un monde totalement numérique et virtuel. Après est-ce que Google rachètera Microsoft ou bien Amazon englobera Yahoo? Cela reste à voir. Une chose est sûre il faudra que les frenchies s’activent pour avoir une petite place au soleil dans 50 ans…

Je vous laisse avec 2 citations de Philip K. Dick

  • « La réalité, c’est ce qui continue d’exister lorsqu’on cesse d’y croire. »
  • « Notre perception est limitée parce que nous n’avons que des aperçus fragmentaires de la réalité. »

9 Commentaires sur "Une projection dans le futur des médias et internet"

  • eMeRiKa
    9 novembre 2007 (14:10)

    Je suis un grand fan de Philip K Dick mais après sa philosophie reste celle d’un type bouré aux amphétamines!! Ca rend parano à force!!

  • David
    9 novembre 2007 (17:38)

    Il paraitrait même que c’est justement à cause de ses excès et de sa paranoïa qu’il a pu nous délivrer tant de chef-d’Å“uvres de SF… en tout cas j’adore

  • eMeRiKa
    9 novembre 2007 (19:09)

    Sa trilogie sur Dieu dont « Radio Free Albemuth » fait partie si je ne me trompe est autobiographique plus ou moins, il était totalement parano et c’est rapproché de Dieu!!

    Tu as lu « Les Clans de la Lune alphane »??

  • David
    9 novembre 2007 (19:31)

    Je ne l’ai pas lu, mais j’en ai entendu parler, c’est un déballage de psychoses en tout genre. Quand je serai en mode « full optimiste » je prendrai le temps de le lire car je pense qu’il vaut le détour mais aussi qu’il faut s’accrocher.

    Sinon pour Radio Free Albemuth (publié de façon posthume) il est vrai qu’il y a des morceaux la vie de Dick dans deux des personnages du bouquin.

  • eMeRiKa
    9 novembre 2007 (20:31)

    Je vois que tu connais très bien le sujet héhé :p

  • Moby
    10 novembre 2007 (0:45)

    Le plus « autobiographique » des ses romans reste SIVA (qui est le deuxième volet de la trigolie qui est en fait une quadrilogie, bref) où il est le personnage principal du roman. D’ailleurs sa vie est un roman (et c’est vraiment du grand n’importe quoi), pour la découvrir je vous conseille l’excellente biographie d’emmanuel carrère « je suis vivant et vous êtes mort ».
    Je trouve un peu réducteur de dire que sa « philosophie » (mais en est-ce vraiment une, ses romans sont simplement des visions de notre monde et puis quelqu’un qui considère Nixon comme le diable, l’incarnation du mal absolu ne peut pas être foncièrement mauvais :)) n’est faite que d’amphet’. Il s’est beaucoup drogué au commencement de sa carrière pour pouvoir écrire non stop (car payé à la ligne et très peu payé) mais il a surtout vu les autres se droguer et se détruire, ce qu’il décrit admirablement dans substance mort.
    Bref de toute manière faut pas trop lire de K. Dick, ça rend fou de ne plus croire dans la réalité.
    PS : pour reparler de SIVA, Philip (je suis intime) raconte que notre monde n’est qu’une illusion, un chateau dirigé par l’empire, et des chevaliers en long costume noir connaissant la réalité « vraie » voudrait nous en faire sortir…Ca ne vous rappelle pas un film ?

  • David
    10 novembre 2007 (3:01)

    A ce rythme je vais ouvrir un site dédié à K. Dick. Merci Moby pour ton témoignage, je pense que Philip (soyons intime maintenant) a influencé une grosse masse de scénaristes (The Truman Show, Cube, ExistenZ, Matrix…).

    Comme je disais plus tôt, quand j’entrerai dans une période plus zen je me mettrai dans un bouquin de K. Dick, pourquoi pas le dernier qui vient de sortir aux éditions cherche-midi Les voix de l’asphalte, un inédit de 1953 (je crois qu’il n’est pas trop question de SF)

  • seccus
    9 décembre 2007 (14:08)

    Réponse à : « Je sais que pour certain c’est pas tout frais, cette vidéo date de 3 mois (ce qui est énorme à l’heure d’internet!)…. »

    Pour certaines personnes, Internet, ce n’est pas une question de rapidité mais également d’accessibilité. Il y a des nouvelles dont la durée de vie pourrait être plus longue. Pour moi, c’est ce que tu as fait. Tu vois, si tu ne l’avais pas publié je ne l’aurais pas vu et pourtant je suis la scène des « experts qui causent web et techno » de près. On ne peut pas être partout en même temps.
    Merci.

    seccus
    http://www.quebecjeunes.com

  • Life 2.0 : développement du réseau et de ses applications pratiques
    12 décembre 2007 (7:20)

    […] la projection dans le futur des médias et internet, voici une autre réalisation vidéo sur la vie 2.0 telle qu’on pourrait la connaître. Pour […]