Adobe prend le virage du standard avec Flash

Le 3 mai 2008

Dans l’article sur le développement de Flash CS4, le sujet du standard Flash avait été abordé.

Adobe revient avec l’Open Screen Project pour créer un environnement d’exécution pour les réalisations (applications ou documents) au format Flash (SWF et FLV/F4V ). Adobe a connu un grand succès avec les documents au formats PDF. Aujourd’hui il y a plus de 250 millions de PDF sur internet, et le PDF est la référence pour l’échange de fichiers. A l’instar du format PDF Adobe cherche à créer la même dynamique pour son format roch média de prédilection Flash.

Pour faire simple des applications pourront grâce aux spécifications (SWF et FLV/F4V pour l’instant) lire et générer du Flash (documents, sites ou vidéos) sans payer des droits à l’entreprise parente Adobe. Donc nous verrons l’éclosion de logiciels ou d’applications web qui pourront créer ou lire directement des fichiers (document/vidéo) sans être certifiés Adobe. Pour Flash et Adobe les enjeux sont énormes car il s’agit de diffuser à grande échelle le contenu de son format Rich Media et de le rendre compatible avec les appareils mobiles (PDA, téléphones mobiles, téléviseurs…) pour ainsi concurrencer Microsoft et son format Silverlight.


4 Commentaires sur "Adobe prend le virage du standard avec Flash"

  • Jour de pluie
    5 mai 2008 (20:18)

    Je ne pense pas qu’Adobe fasse celà pour concurrencer silverlight dans le sens ou c’est plutôt silverlight qui court après Flash, et encore (à l’allure d’une tortue peut être)… entre un langage et un langage plus poussé + logiciel avec une API très évolué, des IDE divers et varié, une grosse communauté… Silverlight et Flash ne sont pas vraiment des concurrents

  • David
    6 mai 2008 (16:34)

    Microsoft a plusieurs avantages, le fait de pouvoir installer son client Silverlight sur plus de 60% de part de marché des utilisateurs connectés à Internet. Le fait qu’il y ait des sites développés en .NET, l’utilisation de Silverlight s’impose. De plus je ne connais pas l’armée de développeur que Microsoft a mis sur pied pour relevait le défi mais je suis sûr que les développements vont se succéder et vont aller très vite.

    Après la comparaison avec Flash se fera au fur et à mesure des réalisations des sites. Je pense que le plus innovant et le plus rapide à coder/intégrer l’emportera, car les choix technologiques (surtout quand il s’agit de rich media) se sont les professionnels (agences web, directeur info…) qui les font. Moi je penche plus du coté de Flash/Flex mais on ne peut prévoir ce qui se passera dans le futur.

    On verra cette année, je pense qu’on aura beaucoup de surprises.

  • FredCavazza.net » Adobe sort son arme secrète avec Open Screen
    7 mai 2008 (18:47)

    […] mais c’est là un changement de stratégie majeure pour Adobe (cf. l’analyse de l’éclaireur). Voici mon interprétation de ce projet […]

  • tomsoft
    7 mai 2008 (23:56)

    Pour info, le format Flash 4 avait lui aussi etait publié, sans grand succés, avant de rentrer de nouveau dans le giron proprietaire de macromedia….