Combat de titans entre Microsoft et Adobe pour la domination du net de demain

Le 1 mai 2007

microsoft-flash-silverlight-adobe

En quelques années, le format Flash est devenu un standard incontournable sur Internet. Ce format permet de créer des applications ou des animations avec un potentiel de création sans limite. Il intègre également de nombreuses fonctionnalités pour le streaming (lecture en continu) des formats audio et vidéo. Mais Microsoft a décidé de faire concurrence à Adobe et vient donc de présenter Silverlight, qui se posera comme un concurrent de Flash.

Flash : petit retour en arrière de 12 ans

En 1995 Jonathan Gay développa un premier logiciel de dessin, SmartSketch, puis l’intégra dans un outil d’animation vectorielle pour le Web. C’est la société Macromedia, qui décida en 1996 de racheter ce qui s’appelait FutureSplash Animator pour le transformer en Flash 1.0. Macromedia est arrivé, grâce à la simplicité et à la qualité de son nouvel outil d’animation, à imposer la technologie Flash comme un standard sur Internet. En revanche Macromedia n’a pas pu résister à Adobe, le géant de l’image, qui l’a absorbée en avril 2005 pour 3,4 milliards de dollars (2,5 milliards d’euros). Est-ce maintenant au tour du gargantuesque Microsoft de répéter l’histoire?

Le standard Flash en chiffres

Adobe cite quelques chiffres étonnants sur la communauté Flash :

  • Flash est installé sur 98 % des ordinateurs connectés à Internet (Adobe).
  • Plus de 21 milliards de streams vidéo ont été diffusés en 2005 (Wall Street Journal).
  • Près de 92% des internautes consultent au moins une fois par mois du contenu ‘riche’ (Forrester).

L’avenir semble pourtant incertain pour Flash

Microsoft entre dans la bataille du web contre les grands acteurs du marché et tente une percée dans l’univers de l’animation et de la vidéo. Jusqu’à présent ce secteur était entièrement dominé par la technologie Flash, utilisée par notamment par YouTube ou Dailymotion pour l’affichage des vidéos ainsi que par la majorité des éditeurs de contenus dédiés à Internet.

La firme de Redmond vient de développer pour les principaux navigateurs Web (Internet Explorer, Firefox et Safari) un plugin léger d’environ 2 Mo baptisé , qu’elle présente comme une alternative à l’incontournable Flash. Il permettra notamment, comme son concurrent, la lecture de contenus multimédias, mais aussi le développement d’applications Internet enrichies (Rich Internet Applications, ou RIA). Selon toute vraisemblance, Silverlight fera partie intégrante d’une suite d’outils de développement baptisée Expression, censée venir concurrencer la Creative Suite d’Adobe. La compatibilité de Silverlight avec les principaux navigateurs du marché permettra de toucher aussi bien le marché des PC estampillés Windows que celui des Mac.

Adobe n’est pas en reste. La société, qui édite notamment le célèbre Photoshop, Illustrator (images vectorielles), Acrobat (PDF) et Flash (animations) est en train de développer Adobe Media Player, un lecteur vidéo multimédia. Il s’agit d’un lecteur gratuit de vidéos, permettant notamment de lire des séquences en haute définition (HD), mais aussi d’analyser et de sécuriser le visionnage de films côté diffuseurs. Le domaine de la vidéo était jusqu’alors réservé à Microsoft et son Windows Media Player, à Apple avec Quicktime Player et à Real Networks avec Real Media Player.

La guerre pour la domination du net de demain

Depuis des années on croyait les deux firmes Microsoft et Adobe partenaires sur Internet car les 2 solutions pouvait cohabiter dans le milieu du développement d’internet. Maintenant elles s’engagent dans une guerre de titans depuis les récentes annonces faites à l’occasion de la conférence annuelle de la National Association of Broadcasters.

Ce début d’année marque en effet un changement de politique radical du côté des deux acteurs, qui annoncent chacun de leur côté des suites de développement d’applications Internet enrichies : Microsoft communique sur son Windows Presentation Foundation (WPF), alors qu’Adobe dévoile Apollo, une suite intégrant les technologies les plus couramment utilisées sur le Net (Ajax, PDF, Flash, Flex, HTML, Javascript). Adobe a une bonne longueur d’avance sur son opposant en matière d’animation et diffusion de contenus multimédias. Mais Microsoft est un attaquant redoutable et peut facilement renverser ou bien écraser la concurrence. C’est une guerre qui débute.

Vous pouvez télécharger Silverlight directement sur le site de microsoft dédié au plugin. (taille: 1 Mo Windows – 2,5 Mo Mac OS X )

Pour ceux qui veulent plus d’information je vous conseille le blog de Fabien Deshayes et ses articles sur Silverlight et Appolo. Vous pouvez voir aussi quelques images de Silverlight en action sur le site de PCinpact.


6 Commentaires sur "Combat de titans entre Microsoft et Adobe pour la domination du net de demain"

  • La course est lancée entre IE8 et Firefox3
    4 mai 2007 (7:28)

    […] et les milliers d’autres… Car dans l’un des précédents articles combats de titans entre Microsoft et Adobe, je parlais déjà de la volonté de la firme de Redmond d’imposer son […]

  • Nick
    4 mai 2007 (10:16)

    Bravo pou cette rétrospective. J’ajouterai que Fred cavazza sur son site parle effectivement du devenir de silverlight, notamment dans le milieu des grands comptes et pour les intranets car ils sont encore très réfractaires au format Flash. Article intéressant, d’autant plus qu’il est au coeur du Mix07 à Las Vegas artcile sur silverlight

  • Tayoon
    7 mai 2007 (13:31)

    Bonjour un lien intéressant aussi pour sur Zdnet :
    http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39369223,00.htm

  • Quel est le meilleur moyen de développer un widget?
    4 décembre 2007 (8:27)

    […] la v2 de son Silverlight pour mieux concurrencer Adobe. L’année 2008 va réserver une belle bataille en matière de widgets. Si vous avez trouvé cet article intéressant, abonnez-vous […]

  • Bonne année 2008
    1 janvier 2008 (7:25)

    […] Je sais ce que vous pensez, je ne me mouille pas trop en disant ces quelques tendances parce qu’elles ont toutes débuté en 2007. Au niveau du développement, il faudra suivre la bataille SilverLight et Flash. […]

  • Des précisions sur le développement de Flash CS4
    13 mars 2008 (8:17)

    […] Vous pouvez relire un ancien article du blog : Combat de titans entre Microsoft et Adobe pour la domination du net de demain. […]