Les sites ou services que je serais prêt à payer

Le 15 mai 2008

Je me suis fait cette reflexion en tombant sur l’article de Ryan Spoon : 15 Websites / Services I’d Actually Pay For. Il est vrai que beaucoup de services sont très plébiscités car ils sont gratuits mais je pense que certains d’entre eux le seraient tout autant s’ils étaient payants. Loin de moi l’idée ou le souhait de les voir payants et la plupart le resterons car c’est avant tout un bon média marketing pour une société de diffuser des solutions gratuites et performantes.

1.

Gmail

L’incontournable Gmail, alors que ces concurrents offrent une version ‘pro’ pour enlever la pub et augmenter l’espace de stockage, Google offre gratuitement le meilleur des webmails de la planète (avis perso). Il permet de faire presque tout ce que l’on souhaite avec une adresse email. Bref, je serai prêt à payer pour continuer avec mon compte actuel. Le passage en version 2 a été pénible à cause d’une multitude de plantages mais cela n’a en rien changé ma vision de ce service. (voir 5 fonctions cachées de Gmail)

2.

Firefox

Comment dire adieu à mon compagnon de surf s’il devient payant un jour, je ne pourrai pas. Il s’agit sûrement du logiciel (tous systèmes confondus) que j’utilise le plus. Je pense que ce n’est pas prêt d’arriver après l’accord signé en 2005 avec Google, la Mozilla Foundation peut générer des revenus autour de Firefox. D’un autre coté, il est préférable de penser aux développeurs de certains modules, web developper, firebug (et d’autres) en leur donnant aussi pour les remercier de leurs outils.

3.

WordPress

Je pense que c’est un tel plaisir à utiliser qu’on oublie souvent que WordPress n’est pas payant. Je pense que s’il n’est plus gratuit un jour, je franchirai le pas. Encore une fois la force de WordPress, comme pour Firefox, vient de sa communauté de développeurs et de la puissance de ses extensions (notamment Askimet) qui donnent à ce système une envergure imposante.

4.

Netvibes

Un peu comme les précédents, ce service c’est un peu comme le café du matin, j’aurai du mal à m’en passer. Donc je n’hésiterai pas, mais il paraît peu probable que Netvibes soit payant un jour. Le concept commercial de Netvibes est de trouver des sources de financement liées à l’information ou les données qui transitent et non les utilisateurs du site.

5.

Levitated, Robert Penner

Ces sites m’ont complètement convaincu sur l’utilisation de Flash et ont inspiré des dizaines de milliers de développeurs sur la planète en offrant gratuitement des sources de grande qualité. J’ai commandé déjà des livres écrits par leurs soins mais c’est comme si je leur étais redevable.

6.

Google

Comme si le mastodonte avait besoin de plus d’argent… Mais il est certain que les services Google Notebook, Google Docs, Google Calendar, Google Analytics et bien d’autres sont des services quasi-incontournables tant sur le plan professionnel que personnel.

7.

Deezer

Un site qui se révèle être une mine de découvertes musicales et de gestion de playlists.

8.

Evernote

Il s’agit d’un service que j’utilise depuis peu, en version gratuite. Pour ceux à qui evernote est étranger : ce site permet de stoker tout et n’importe quoi en ligne (photo, carte de visite, checklist, note…). Je pense passer à la version payante car je pourrai constituer une sauvegarde de presque tous mes gribouillis depuis mon mobile.

9.

Del.icio.us

Un service que j’affectionne parce qu’il garde mes favoris rangés et accessibles. On peut vite voir à quel point nous sommes liés aux services web du moment qu’il conserve pour nous des données personnelles (email, documents, images, favoris…).

Et encore plein d’autres services gratuits

Enfin, Internet est un formidable réservoir de services gratuits (dont certains sont meilleurs que les mêmes services concurrents payants). L’information (Agoravox) et les ressources sont partagées loin de toutes ambitions commerciales (pour certains sites il s’agit plus de promouvoir une image de marque qu’une manne financière). Et je pense que c’est l’essence même d’Internet. Si vous aussi vous avez des applications web gratuites que vous utilisez quotidiennement et que vous seriez prêts à rémunérer, laissez un commentaire.


7 Commentaires sur "Les sites ou services que je serais prêt à payer"

  • eMeRiKa
    15 mai 2008 (9:32)

    C’est marrant j’avais fait la même démarche il y a quelques temps http://www.affinity-web.org/lanews-71.php

  • David
    15 mai 2008 (10:05)

    Je suis d’accord sur la plupart de tes choix (la preuve avec cet article). Et c’est vrai j’avais oublié de parler du filtre anti-spam de Gmail qui m’évite de grosses prises de tête tous les jours.

  • eMeRiKa
    15 mai 2008 (10:15)

    C’est clair que Gmail fait un boulot admirable 🙂 Merci Google.

  • joey
    15 mai 2008 (14:10)

    Bon, je suis allé voir Levitated et Robert Panner… franchement, je ne vois pas ce que tu trouves à ces sites qui de plus peinent sérieusement à être mis à jour.
    Mais tiens, pour rester dans le sujet tu peux trouver des sources flash payantes ici : http://flashden.net/category/index (et d’autres trucs : vidéos, audio, fonts…). Celui-là a réussi à atteindre mes favoris alors qu’habituellement je suis plutôt réticent à utiliser autre chose que de l’open source pur et dur.
    Peut-être qu’il fera partie d’un prochain billet « les sites ou services que je paye déjà » 😉

    Personnellement, j’ai acheté deux licences pour des scripts : le fameux player flash de jeroenwijering, que j’ai laissé tomber parce que tout le monde l’utilise et que ça banalise n’importe quel site, et un truc excellent du genre de lightbox en bien plus « eye-catchy ».

  • Eric
    15 mai 2008 (16:59)

    Assez d’accord avec toi.
    Cependant je te conseille de te démarquer (autant que faire se peut) des sites dont tu es « addict », car que ressents tu lorsque Netvibes est en rideau? Comment fait tu lorsque del.icio.us ne répond pas? Pire que ferais tu si tu devais « perdre » tes bookmarks confiés à un tier?

    Les soluces que j’utilise, elles sont hébergées sur mon propre serveur:
    scuttle (semanticscuttle) en lieu et place de delicious
    et
    Portaneo en lieu et place de netvibes

  • Guy Therrien
    21 mai 2008 (16:02)

    J’utilise Evernote depuis maintenant 1 mois. Je dois avouer que c’est vraiment la première application en version bêta que j’ai envie de me procurer. C’est tout dire! Je l’ai installé sur mon laptop et, depuis hier soir, sur ma clé USB en version portable.

    Au plaisir,

  • Ben
    27 mai 2008 (14:25)

    Bel hommage à ces services que j’utilise aussi quotidiennement. Mais ne donnons pas de mauvaises idées à tous ces prestataires!