Storytlr et Tumblr ouvrent de nouvelles possibilités d’expression online

Le 11 mai 2009

Depuis quelques mois avec les avancées d’outils comme Twitter ou bien la profusion des réseaux sociaux tels que Facebook, on remarque que les blogs sont de moins en moins fréquemment alimentés et que les services de Lifestream ou pages personnelles font leur apparition.

La fin des blogs?

Les outils de microblogging sont souvent présentés comme le Futur. Or, depuis la découverte de Tumblr ou Storytlr il y a quelques mois, je pense que la tendance est sur le point de changer. En effet il y a quelques années, le blog était le carrefour de notre identité numérique sur internet; il centralisait presque toute notre information.
Mais depuis 2008, la moindre pensée (de mois de 140 caractères) est diffusée sur internet (via Twitter, Jaiku…) ainsi que nos photos (Flickr, Picasa, etc), notre radio (Last.fm), nos liens (Delicious…), notre position géographique… Le seul moyen de réunir tout cette quantité de données publiques est un service de LifeStream qui vous permet de regrouper toute votre «vie numérique» en un seul et même lieu. Et ce lieu n’est pas forcément un blog, cela peut être un site dédié (storytlr.com) ou bien un flux (FriendFeed).

Tumblr entre twitter et le blog

Tumblr est un service qui est à la croisée des chemins de Twitter et des plateformes de blog. En effet il reprend à Twitter sa simplicité de mettre en ligne des messages ou des citations. D’un autre coté, on peut mettre des vidéos, des images ou des textes non limités en nombre de caractères comme sur un blog. Voir un exemple de tumbleblog (le nom donné ou blog de Tumblr): tssvideo.

Tumblr est un service de publication rapide, vous pouvez l’utiliser de façon nomade avec votre téléphone ou bien vous pouvez à l’aide d’un Tumblet (bouton inséré à la barre de navigation de Firefox) poster instantanément une citation, une photo, une vidéo trouvée sur le net en quelques secondes.

L’idée originale de Storytlr

storytlr.com permet de rassembler photos, vidéos, tweet sur un seul et même site. En effet un grand nombre de nos activités sont liées à ces différents médias. Par exemple lors d’une conférence on peut prendre des photos, des vidéos, écrire un article sur son blog et tweeter en direct autour de cet évènement. Il est normal que toutes ces informations partagées soient liées puisqu’elles traitent le même sujet.

A la différence de FriendFeed où tout est rassemblé par ordre chronologique, avec storytlr.com il est possible de créer un site ou bien une histoire sur un évènement. Je suis sûr que cette particularité fera des émules, car c’est la logique même, notre vie est découpée en évènement (plus ou moins important selon leur symbolique ou leur durée). Voici une image (récupérée du site medium4you.be) qui résume de façon graphique le service proposé par Storytlr :

storytlr-twitter

L’auteur du site Storytlr, Laurent Eschenauer, explique cinq mois après la création :

« C’est au-delà de nos espérances. Cela me permet d’apprendre pas mal de choses mais aussi – et surtout – cela m’a permis de rencontrer énormément de gens intéressants. Des gens s’inscrivent de Norvège, de France, de Suisse et aussi d’Asie. Comme notre service est naissant, la Chine ne l’a pas encore bloqué et nous connaissons un certain succès auprès des Chinois en quête de liberté sur la Toile. »

Plus d’informations


2 Commentaires sur "Storytlr et Tumblr ouvrent de nouvelles possibilités d'expression online"

  • Fardeen
    11 mai 2009 (15:41)

    Il existe des widgets wordpress pour chacun des sites sociaux cités dans l’article.Quel interet de changer pour Storytlr? Aucun.

    Le seul interet est pour quelqu’un qui n’a pas encore de site.

    • David
      11 mai 2009 (16:23)

      Salut Fardeen,
      Le titre de l’article insiste sur la création de nouvelles possibilités de communication. La tendance blog aujourd’hui s’essouffle et on remarque aujourd’hui que l’arrivée de ce genre d’outil de publication change la donne. Après il est clair que ceux qui possèdent un blog et qui sont habitués à ce genre de format n’ont pas d’intérêt à changer car, comme tu le dis, il existe des passerelles, des widgets entre ces 2 moyens de communiquer.