HTML 5, un grand pas vers le web de demain

Le 7 juin 2009

Google a récemment clôturé sa conférence développeurs, on peut retenir choses importantes : Wave, le futur service de communication de Google ainsi que les avancées des navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Opera qui prennent d’assaut le développement du HTML5 et des normes ouvertes. Il est clair que les spécifications complètes du HTML5 devraient être terminées qu’au mieux fin 2010 en revanche cela n’empêche pas l’intégration dans les navigateurs. Seul Internet Explorer reste encore sur le banc de touche bien que Microsoft prévoit de s’y mettre aussi « Nous attendons les preuves de cet engagement avec impatience » a lancé Gundotra.
browser-innovation-chrome-safari

HTML5 le nouveau moteur du web

HTML5 deviendra au fil du temps le format des pages Web pour succéder à l’actuelle version 4.0.

Nouvelles balises, meilleure interprétation sémantique

HTML5 adopte un certain nombre de nouvelles balises et attributs qui reflètent mieux la façon dont les sites internet sont découpés. Beaucoup de nouvelles balises des remplacements sémantiques des blocs génériques (<div>) et en ligne (<span>). Par exemple l’élément <nav> est destiné à un menu de navigation et <footer> pour le pied de page. Ces balises remplacent les <div id= »menu »> ou <div id= »footer »> que nous trouvons sur 80% des sites modernes.

Après nous avons l’arrivée d’éléments qui vont nous donner de nouvelles fonctionnalités tels que le et (exemple de vidéo avec Firefox 3.1). La 3D commence également à faire son apparition dans les spécifications.

HTML5 permet également en vrac :

  • de stocker des données sur la machine et de les exploiter offline,
  • se situer géographiquement via les bornes Wi-Fi,
  • de dessiner ou améliorer la disposition des images à l’aide de la balise <canvas>,
  • éditer du contenu directement depuis la page,
  • des actions de glisser et déposer,
  • gestion de l’historique du navigateur,
  • d’éviter de bloquer le navigateur lors d’exécution de tâches assez lourdes avec les Web Workers, etc.

Pour conclure

HTML5 va redéfinir la manière dont les développeurs web vont marquer le contenu. De ce fait HTML5 permettra de mieux décrire le contenu affiché sur une page web, plus complexe, permettent les types de contenu, d’améliorer les médias et le support des applications web, et d’accroître l’interopérabilité des documents HTML.


5 Commentaires sur "HTML 5, un grand pas vers le web de demain"

  • monsieurjojo
    7 juin 2009 (13:00)
    Répondre

    Cela m’a l’air sexy, clairement, mais force est de constaté que tant que IE dominera la navigation web, cela aura du mal à percer. Encore une fois (cf CSS2…), HTML5 risque d’être pénalisé dans son lancement et sa progression par l’absence d’implémentation côté IE…

    Merci pour l’article en tout cas, car il n’y a pas beaucoup d’infos à propos d’HTML 5, sur le web :)

  • br1o
    7 juin 2009 (15:49)
    Répondre

    Je trouve qu’une nouvelle version de html n’est pas en soi une mauvaise idée mais je n’arrive pas à me sortir de l’esprit que c’est en quelque sorte mettre le web en conserve avec un langage figée sur une interprétation de ce qui existe déjà alors que xhtml permet de s’adapter à tout pendant encore un bon millénaire…

  • David
    7 juin 2009 (19:17)
    Répondre

    @monsieur jojo : Il est clair que IE6 ne sera pas compatible nativement avec HTML5, mais il existe déjà des moyens de le rendre accassible. Et je pense que d’ici à ce que ce langage soit omniprésent on a de la marge. D’ici là je pense que chez Microsoft, ils se seront posé la question. Enfin j’espère…
    @br1o : Je reviendrai surement dessus dans d’autres articles mais il y a des parties du langage HTML5 qui me feront oublier le passage au XHTML. Le fait de disposer d’un langage qui ne nécessite pas de plugins ou des libraires externes (notamment celles qui sont nécessaire en AJAX) est fantastique. Plusieurs fonctions DHTML(Ajax) demandant actuellement des scripts assez lourd devraient faire partie intégrante de l’HTML5 , le drag and drop par exemple est très attendu. Le fait de stocker des données….
    Je pense que c’est un pas énorme vers de vraies applications web. En attendant le XHTML remplit parfaitement sa mission. Mais tu verras le HTML5 simplifiera grandement notre travail de webdesigner/développeur dans le futur.

  • Revue de presse économie numérique : semaine 24 | Développez votre Economie Numérique
    15 juin 2009 (0:13)
    Répondre

    [...] HTML 5, un grand pas vers le web de demain [...]

  • freelance web
    24 juillet 2009 (21:10)
    Répondre

    le temps que tous les navigateurs s’alignent (surtout cette plaie d’IE), on n’est pas prêt de l’utiliser.


Votre message

Les balises HTML suivantes sont acceptées (a, abbr, acronym, b, blockquote,code, em, i, strike, strong)