Une disquette c’est quoi ça ?

Le 24 janvier 2011

Des objets technologiques qui datent de 20 à 30 ans ont été présentés à des jeunes écoliers canadiens. On les voit très circonspects à la vue de ces objets qui ont peuplé l’enfance des adultes d’aujourd’hui. Voila donc comment se prendre un petit coup de vieux sur la tête au passage avec une vidéo assez marrante qui nous rappelle aussi que les objets techno ou geek vieillissent mal.


Envie de discuter de cet article ? Envoyer un message sur Twitter ou envoyez-moi un e-mail. Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur Twitter ou Facebook.

4 Commentaires sur "Une disquette c'est quoi ça ?"

  • David
    23 février 2011 (7:41)

    La même chose avec des personnes du troisième âge mis face à des produits technologiques d’aujourd’hui : http://www.youtube.com/watch?v=2GOBuAGdaPU

    Je sais certains vont crier à la moquerie, mais je vous assure c’est en comprenant mieux les usages des enfants comme des personnes âgées que l’on est plus efficace dans les formations que l’on donne au plus grand nombre.

  • Goormachtigh
    26 février 2011 (19:14)

    Nietsche aurait écrit paraissons et non paressons!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Armelle

  • blairjian
    26 mars 2011 (9:35)

    des adultes d’aujourd’hui. Voila donc comment se prendre un petit coup de vieux sur la tête

  • Anonyme
    3 mai 2011 (17:32)

    fiou!! je connais tous ces objets certains pour les avoir utilisé et d’autres par les publicités.
    c’est vrai qu’au moment où ils ont été remplacés les personnes nées n’ont aucun moyen d’en entendre parler car le commerce se débarasse d’un revers de la main de ce qui ne mérite plus d’exister.

    par contre certaines expressions perdurent dans le temps.
    Les tous-jeunes avec un téléphone portable dans la main diront à la fin de la discussion « bon je raccroche » sans savoir pourquoi ils utilisent ce verbe…;-)
    j’espère que ce vestige des anciennes technologies perdurera dans le temps, et quon continuera à dire avec le telephone portable « bon je raccroche » plutot que « bon je me deconnecte » comme il serait logique de dire avec l’objet d’aujourd’hui.
    cette expression témoigne de ce qu’on a connu et laissé au bord de la route.