Aménagement des sites internet une meilleure « accessibilité »

Le 14 juin 2007

euracert-braillnet-accessibilite-handicap.jpg

L’Europe vient d’inaugurer son tout nouveau label sur l’accessibilité des sites web : Euracert. Les enjeux sont importants : en Europe, seuls 3% des sites seraient certifiés accessibles. Trois organismes nationaux de certification proposent une nouvelle norme pour accélérer le développement de sites accessibles. Les organismes de labellisation de l’accessibilité sont, en France, Braillenet, Fundosa Teleservicios en Espagne et Web Ona enBelgique. La nouvelle norme européenne certifiera l’accessibilité d’un site aux personnes malvoyantes, aveugles et malentendantes. Cette reconnaissance s’étendera à d’autres pays au fur et à mesure que d’autres organismes de labellisation rejoindront Euracert.

Ce label sera attribué pour une durée de deux ans. Pour le recevoir, les entreprises et établissements publics intéressés devront obtenir au préalable le certificat de leur pays. Une phase d’audit sera ensuite lancée pour évaluer l’accessibilité du site. Celui-ci devra bien entendu respecter les recommandations internationales W3C (Web Content Accessibility Guidelines 1.0) et WAI (Web Accessibility Initiative).

L’accessibilité souvent un handicap dans les sites web

Si on considère la loi du 11 février 2005 sur l’Accessibilité Numérique un site internet est dit « accessible » s’il possède au minimun un niveau bronze (le détail des des niveau ci-dessous) Cette loi impose, dès 2008, aux sites internet publics, de respecter certains critères techniques permettant, notamment, leur consultation grâce à des outils mis à la disposition des déficients visuels : moteurs de synthèse vocale et claviers adaptés (exemple : une plage braille).

Les diférents niveaux selon AccessiWeb

Les 92 critères sont répartis en 3 groupes correspondants aux 3 niveaux de label

Plus d’informations

Pour aller plus loin, je vous invite à aller également consulter directement le site de Braillenet ainsi que le site de Temesis très riche en contenu. De plus pour tester un site sur son accessibilité, je n’ai trouvé à ce jour qu’un seul lien anglais tawdis.net. Il permet de tester avec 3 niveaux (A, AA, AAA) similaires aux niveau Bronze, Argent et Or. Il paraît qu’en france il existe pas plus de 20 sites qui peuvent prétendre respecter les 92 critères. A voir le niveau Or, on comprend vite que la quasi totalité des sites sont loin du label Or… Voici une sélection de 4 critères parmi les 14 de la catégorie OR:

  • La page fait-elle au maximum 3 écrans en résolution 1024*768 si aucune navigation interne n’est prévue ?
  • Lorsqu’un fichier peut être téléchargé, y a-t-il des formats alternatifs équivalents ? 
  • La page fait-elle moins de 70 Ko ?
  • Dans l’arborescence du site, y a t-il un maximum de 9 catégories par niveau de navigation ? 

Pour conclure, il y a du boulot, beaucoup de boulot et il faudra du temps pour que les sites se mettent aux normes. Ce qui semble encourageant se sont les dispositifs mis en oeuvre par les sites du domaine public pour aménager leur site face à l’handicap. De plus plusieurs pays européens devraient rejoindre prochainement le projet Euracert pour travailler ensemble à cette nouvelle norme.


Envie de discuter de cet article ? Envoyer un message sur Twitter ou envoyez-moi un e-mail. Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur Twitter ou Facebook.

6 Commentaires sur "Aménagement des sites internet une meilleure "accessibilité""

  • Gomz
    14 juin 2007 (11:12)

    Un autre site intéressant est celui de Jakob Nielsen : http://www.useit.com qui est un expert internationnal reconnu dans le domaine

  • SImon
    14 juin 2007 (14:02)

    Merci pour l’info et voici un site pour tester l’accessibilité d’un site, en espagnol par contre…
    http://www.accesible.com.ar/examinator/index.php

  • David
    15 juin 2007 (9:25)

    Merci pour ces liens, je suis à la recherche d’un bon testeur en ligne justement. Je regrette que dans examinator il n’y ait pas plus d’information… et dans tawdis c’est justement le contraire, c’est l’usine! Si quelqu’un a mieux, je suis prenneur 😉

  • Sébastien Delorme
    17 juin 2007 (18:29)

    Bonjour,

    Excellent initiative que de parler de l’accessibilité.
    Je me permets toutefois quelques remarques concernant ce billet afin :
    – pour tester l’accessibilité de son site je propose tout un tas d’outils sur le billet Outil de vérification de l’accessibilité.
    – bien que BrailleNet soit un association en rapport avec le handicap visuel, l’accessibilité ce n’est pas que pour les personnes malvoyantes, aveugles et malentendantes, j’invite à lire cet excellent article Oublions les handicapés.
    Temesis avec un i plutôt qu’un y 😉
    – et enfin un peu de publicité, pour se tenir informé des actualités liées à l’accessibilité numérique: Planète Accessibilité. Un planet qui réunit plusieurs blogs et sources d’information spécialisées.

    Sébastien.

  • David
    17 juin 2007 (21:23)

    Merci beaucoup Sébastien, je cherchais exactement une liste comme celle que tu nous proposes. Je suis en train de faire une doc technique et cela va grandement m’aider 🙂

    J’ai parcouru ton blog avec plaisir, je reviendrai pour pêcher de l’info car je découvre tous les jours des subtilités dans l’accessibilité numérique.

    Je trouve qu’on manque encore cruellement d’outil pour tester les sites suivant des déficiences reconnues comme marginales : daltoniens, handicapés moteurs, ceux qui ont la vue qui baisse… Et même ceux qui utilisent des modems 56k… Et oui tout le monde n’a pas forcément le haut débit. L’accessibilité nous concerne tous… pour reprendre le très bon article de cybercodeur !

  • Quelques reflexions sur l’ergonomie d’un site web
    24 septembre 2007 (0:07)

    […] ma part je pense que l’ergonomie est étroitement liée à l’accessibilité dans un premier temps. On ne peut pas construire un site efficace sans respecter les standards et […]